SC-Radio

Ecoutez SCIENCE CULTURE RADIO

Une actualité des sciences et des idées !

Science Culture Radio vous propose, entre plusieurs programmes radiophoniques de France, de Belgique, du Canada, du Royaume Uni d’Angleterre, et des Etats Unis d’Amérique, une sélection d’émissions sur l’actualité des sciences et des idées. Autant que moi, vous pourrez vous aussi vous abreuver de connaissance et vous faire une idée de notre existence et de ce que la science, à travers sa longue marche dans l’histoire de l’humanité, a apportée comme changement à notre mode de vie et à notre rapport au réel. Mais plus que tout, la science s’est révélée être le moyen par lequel l’humain voit naître en lui l’espoir d’expérimenter la liberté et le plaisir à être maître de soi.

De mon expérience de pédiatre et de pédopsychiatre, mais également de mes travaux de recherches en neurosciences et cognition, ainsi que des séances de psychanalyse que je propose dans le but d’amener tous mes patients à une pleine conscience de la réalité qu’ils sont, mais plus que tout par ma réticence de plus en plus grandissante à remplacer la raison-consciente par les médicaments quand on peut soigner une affection psychologique voire psychiatrique par une activité cognitive, il a été pour moi une évidence que la plupart des maux dont souffrent les gens, autant dans leur esprit que dans leur corps peuvent trouver une solution dans le savoir et la connaissance, qui affinent les idées, qui cherchent à affranchir l’homme de tous ces fardeaux que lui impose la société. La science ouvre l’esprit et porte, par une connaissance de soi et une maitrise de soi, au dépassement et à l’accomplissement de soi. Vous l’aurez compris, je suis partisan du courant philosophique qui prône l’amour de soi et la valorisation de l’humanité.

La thérapie cognitive, fondée sur la neuroscience cognitive, soigne aussi bien l’esprit que le corps et permet à l’humain de rester maître de soi. Et elle répond à la question : Quel sens donner à une vie ?

Au Cameroun, pays d’où je viens et où je suis partiellement en activité, la « conscience collective » prône le déterminisme, celle qui enseigne que les chemins de la vie sont prédéfinis et qu’on n’y peut rien, qu’on ne peut les réinventer ni les changer. Bien que quelques expériences mystiques de certaines personnes poussent à l’entériner, la position statique voire régressive du développement global du pays et de son peuple abêti est une preuve que cette conception de la vie est une forme d’esclave et de sous-humanité au bénéfice de quelques personnalités politiques du pays et de l’occident qu’on accuse à tort d’être esclavagistes. Croire aveuglement à l’invisible c’est faire volteface à la vérité dans tous ses états. Cela obscurci notre pensée et nous donne à voir la lueur artificielle que les autres veulent bien que nos esprits soient impressionnés.

Depuis bien longtemps, et nous pourrons remonter aux débuts de l’humanité, tous les peuples ont témoignés de leur désir d’ériger leur propre règles de vie, une stratégie de défense face au danger que représente l’inconnu quel qu’il soit pour se libérer de l’incertitude d’une vie fondée sur la « foi ». Cela a abouti à l’idéologie dont se servent encore tous les peuples libres : « face à l’autre, il faut garder la position de dominant » et compter avant tout sur soi. Si les peuples « noirs » dans des « terres noirs » sont aujourd’hui « dominés » et exploités, c’est bien de leur propre faute. Aucune répression par quelques armes que ce soit ne peut justifier l’abandon de notre destinée entre les mains des « puissants » ou d’autres nations. Bien qu’il n’y ait pas de recettes applicables à tous, chacun peut forger son esprit pour faire sourdre l’idée qui le portera à trouver les solutions aux problèmes personnalisés qui se donnent à lui et pas aux autres. C’est le début d’un long cheminement vers une réelle indépendance.

Notre existence d’être humain vivant, quel que soit la souffrance qu’elle nous impose n’est pas un frein à notre épanouissement. L’enfant qui vient au monde, qu’il se pose dans de la boue ou dans un verre de cristal a potentiellement autant de chances dans l’un ou l’autre des cas. C’est son premier pas vers sa première marche qui sera déterminant pour lui. La boue, répugnante qu’elle soit, restera modelable, tandis que le verre de cristal vous prédestine à « quelque chose » et vous formate à condition qu’il ne brise. Les privilèges ne sont qu’illusoires. Aussi, quand le système fixe un cap en faveur des faiseurs du système, les autres doivent pouvoir contourner ce système en imposant une autre voie (voix). Rien de ce que l’humain a tissé au moyen de sa fourberie n’est inextricable.

Si les femmes et hommes politiques du Cameroun et les étrangers, avec la complicité des premiers se sont accaparés les richesses du pays au mépris des vies humaines qu’ils côtoient en permanence, c’est en grande partie grâce aux « pauvres » qui l’ont accepté, par leurs croyances et dogmes qui les poussent à la misère et à la mendicité. Un penchant pour la science aurait produit l’effet contraire et les aurait poussés à dépasser le dogmatisme, ce stade infantile de la raison. Au point où nous en sommes, je veux bien croire que c’est une mascarade ! Sinon, comment peut-on expliquer le fait d’être esclave dans sa propre maison ? Ou comment peut-on mendier ce que l’on possède ? Une seule réponse : absence d’identité, refus d’être différent par mimétisme, antipatriotisme, et sous-humanité.

L’objectif de Science Culture Radio, est de porter à la connaissance de ses auditeurs la science et le savoir. La connaissance des principes qui régissent le monde, la connaissance des autres peuples, leur mode de vie et de pensée, nous permettra de mieux nous situer dans cette mêlée que nous impose la globalisation qui nous étouffe et nous bouffe. La science n’est pas divine, c’est-à-dire hors de portée, synonyme de magique, elle est purement humaine dans la cohérence de sa disparate et accessible à tous. Il est temps de se défaire du masque de la religion à l’aspect terne et obscur et justificatrice de l’inertie pour enfiler celui de la science tendant toujours vers la vérité et la clarté, et enfin, vers le surhomme.

Et en partenariat avec :

FRANCE CULTURE [Radio] et DAMIEN EDITIONS [Editeur] Contact: info@science-culture.cm

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.